masque pounou
masque pounou

Bienvenue

bar

    D’après le dictionnaire Le nouveau petit Robert, le mot Bantou quand il se réfère aux « Hommes », caractérise tout  Africain qui appartient à un groupe d’ethnies qui s’étendent du Cameroun à l’actuel République Sud Africaine.

     Pour le dictionnaire Encyclopédique Hachette Grand Format 2001, le mot Bantou signifie, je cite «  l’ensemble des  populations africaines vivant au sud de l’équateur. Les langues bantoues se rattachent à l’ensemble des langues  nigéro-congolaises du groupe Bénoué-Congo. »

    Ethymologiquement, le vocable Bantou a été introduit en 1862 par Guillaume - Henri BLECK linguiste allemand de son état, pour désigner les groupes de populations noires dont la langue ou le dialecte utilise le Radical « Ba »en guise de pluriel; et qui habitaient la zone au sud du parallèle joignant Douala à la rivière Tana située au Kenya. Malheureusement ce terme a, à ce jour toujours été appliqué à mauvais escient à des caractéristiques anthropologiques ou culturelles. Cela peut  s’expliquer par le fait que ce peuple a eu tout au cours de son histoire à effectuer des migrations dont la plus importante l’a menée de la vallée du Nil à L’Afrique du Sud, en passant par certaines régions de l’Ouest africain avec tout ce que cela comporte de métissage tant au niveau humain que culturel ; d’où la grande diversité des bantous sur le plan physique.
 Précisons aussi qu’au cours des  grandes migrations, certains (Bantous) ont décidé de vivre dans des régions de l’Ouest africain. Il est donc fort probable que la grande majorité des noirs africains soit des descendants du moins en partie des Proto Bantous (Ancêtres des bantous).

    Plus concrètement, le mot Bantou est formé de deux radicaux. Le radical Ba qui forme le pluriel en langue bantoue, donc « les » et le radical  « ntou » qui veut dire « Homme ». Le mot bantou signifie donc les Hommes.

    L’objectif de ce site est de tenter de retracer le parcours de cette migration et de faire ressortir les éléments de similitudes restés inchangés chez les populations bantoues connues à ce jour, malgré le remodelage qu’elles ont eu à  subir, tant de la migration, que du milieu où elles se sont établies.

    Merci de l’attention que vous porterez à ce site.


Bon Surf.

Le Webmaster.